L'actu du Nîmes Olympique

le 28 mai 2013

Nîmes Olympique : le bilan de la saison

Les Crocos de Nîmes Olympique ont démarré doucement leur saison mais ont vite atteint leur objectif. Au final, le maintien a été tranquille

Le Nîmes Olympique de Victor Zvunka a égalé celui de Dominique Bathenay. Comme en 2000-2001, exercice auquel il faut remonter pour trouver trace d’un club croco aussi bien classé en L2, il a fini la saison à la huitième place.

Il a néanmoins été plus performant en terme de points : 58 obtenus pour Poulain, Benezet, Gragnic et les autres contre 53 à Charpenet, Brouard, Vannuchi, Piquionne, Rizzetto and co.

Dix sept victoires 

Retour en chiffres sur le parcours de ces Crocos désormais en vacances. La compétition reprend le mardi 25 juin à 16 heures.

58. C’est le nombre total de points engrangés par Nîmes qui a glané 17 victoires, fait 7 nuls (seul Le Mans en a obtenu aussi peu) et concédé 14 défaites. Aux Costières, 36 unités ont été engrangées, les Crocos présentant le quatrième meilleur bilan à domicile.

33. C’est le nombre de points emmagasinés lors de la phase retour. Seuls Monaco (40) et Guingamp (38) ont fait mieux.

52. C’est le nombre de buts marqués par les Nîmois (dont 7 sur coups de pied arrêtés et 31 après le repos) qui ont terminé avec la quatrième meilleure attaque – à égalité avec Dijon, Angers et Le Havre – et sont restés muets à 12 reprises.

42. C’est le nombre de buts encaissés par Nîmes (dont 10 sur coups de pied arrêtés) qui présente la sixième défense du championnat (ex aequo avec Niort). Les Gardois, qui ont marqué une fois contre leur camp (Stosic à Sedan, quatrième journée) ont gardé leurs cages inviolées à 9 reprises.

4. C’est le nombre de doublés réussis par Koné, Ripart et Gragnic (2).

Gragnic, meilleur buteur

12. C’est le nombre de Crocos à avoir trouvé le chemin des filets. Gragnic mène la danse avec 17 buts (quatrième meilleur réalisateur de L2). Suivent : Benezet (9), Koné (6), Nouri (5), Ogounbiyi (4), Robail, Boche, Ripart et Thibault (2), Fanchone, Bouby et Hsissane (1).

5. C’est le nombre de buts concédés dans le temps additionnel.

7. Nîmes a enchaîné 7 matches sans défaite (5 succès, 2 nuls) entre les quatorzième et vingt-deuxième journées. 7, c’est aussi le nombre de fois que les Crocos ont tapé sur les poteaux adverses.

8. C’est le nombre de passes décisives délivrées par Ogounbiyi et Benezet qui ont fini deuxième et troisième meilleurs passeurs du championnat. Se sont aussi distingués : Bouby (4), Gragnic et Koné (3), Robail (2), Thibault, Poulain, Parpeix, Haguy, Sidibé et Nouri (1).

2. Nîmes a obtenu seulement deux penalties cette saison, réussis par Gragnic et Robail. Les Crocos en ont concédé quatre, un (celui du Monégasque Ferreira Carrasco) étant stoppé.

29. C’est le nombre de joueurs utilisés par Victor Zvunka en championnat. Au total, 32 ont été couchés sur les feuilles de match mais Michel, Coco et Di Costanzo ne sont pas entrés en jeu.

3 176. En minutes, c’est le temps passé sur le terrain par Merville, Croco le plus utilisé en L2. Suivent Bouby (3 084), Poulain (3 083), Benezet (2 809), Gragnic (2 751), Ogounbiyi (2 207), Boche (2 689), Amewou (2 000), Robail (1 881), Haddou (1 793), Koné (1 558), Sidibé (1 503), Nouri (1 493)…

55. C’est le nombre de cartons jaunes infligés en championnat aux Crocos qui ont terminé six matches sans sanction. Les joueurs les plus avertis : Bouby (11), Robail, Sbaï et Koné (5), Nouri et Benyahia (3).

3. C’est le nombre de joueurs expulsés (Sidibé, Poulain et Merville). Haddou l’a été lui aussi en coupe de France.

107 173. C’est le nombre de spectateurs recensés en 19 sorties aux Costières soit une moyenne de 5 640 personnes. Meilleure affluence : 7 929 spectateurs pour la venue de Monaco (36e journée).

32. Éliminé au premier tour de la coupe de la Ligue, Nîmes a été jusqu’en 32e de finale en Coupe de France, étant sorti sur le terrain de Lille (3-2).


source : www.midilibre.fr
crédits photos : www.midilibre.fr


Mots clés : , , , ,