L'actu du Nîmes Olympique

le 08 février 2013

Ligue 2 de football : les Nîmois veulent rebondir

Battu à Caen, le Nîmes Olympique peut renouver avec la victoire ce vendredi (coup d’envoi à 20 h), aux Costières, contre Laval. Ce serait le cinquième succès de rang à domicile.

Loin d’être dramatique, le revers concédé à Caen (0-1) a quand même laissé un goût amer. Preuve que si les Crocos ont toujours le cap fixé sur les 42 points du maintien, l’idée de jouer au maximum les trouble-fête leur convient bien. Il a fallu donc quelques jours pour digérer et se fixer l’objectif de rebondir dès ce vendredi soir contre Laval. « Les joueurs étaient déçus d’avoir perdu face à une équipe de Caen qui n’a pas montré grand-chose. Peu à peu, les sourires sont revenus et on a pu bien préparer la venue de Laval », soulignait Victor Zvunka, jeudi.

« Garder notre sérieux »

Comme souvent à domicile, le technicien croco élargira ses possibilités offensives. Parti à Caen avec deux joueurs à vocation défensive sur le banc (Benyahia et Hsissane), il n’en gardera plus qu’un ce vendredi soir (Parpeix). « Contre Caen, même si on avait la maîtrise du jeu, c’était difficile de se créer des situations. En fonction des événements et avec un joueur offensif supplémentaire dans le groupe (Ripart), nous disposons de plus de possibilités dans la percussion. Ce qui nous a peut-être un peu manqué le week-end dernier », analysait Zvunka.

« Attaquer une nouvelle série de bons résultats »

Même si la réception d’équipes en difficulté réussit plutôt bien aux Crocos, Yassine Haddou préfère ne pas trop se poser de questions. « On n’aborde pas ce match en se disant que Laval est relégable. Ce qu’il faut, c’est conserver notre sérieux et espérer attaquer une nouvelle série de bons résultats. » Parpeix, heureux de retrouver ses coéquipiers après un mois et demi d’absence, se souvient d’ailleurs d’un match aller fermé et difficile. « Nous étions tombés sur une équipe très solide défensivement. Avec un peu de réussite, nous avions pu accrocher la victoire (1-0) », la première en ligue 2 des Crocos.

« Capables de faire mal »

C’est une équipe qui a effectué une très belle prestation à Monaco (1-1) puis contre Nantes (0-0), début janvier, ajoute Victor Zvunka. Ils sont capables de faire mal. » Des moments visiblement trop rares puisque les Tangos n’ont plus gagné depuis deux mois et demi. Ils restent en revanche sur deux nuls à l’extérieur et ont glané deux de leurs quatre victoires loin de leurs bases. « Ils viennent de perdre et en plus de prendre cinq buts à domicile contre Auxerre. La situation est difficile pour eux. Ils ont impérativement besoin de réagir. »

Stosic de retour aux Costières

L’entraîneur lavallois Philippe Hinschberger entend bien corriger le tir en modifiant son onze de départ. Balijon, blessé puis barré par Vanhamel, doublure convaincante, retrouvera les buts mayennais. Autre changement, Stosic, l’ancien nîmois parti en décembre, reviendra aux Costières. Mais de cette défaite à domicile contre Auxerre, l’entraîneur mayennais préfère garder les points positifs : quatre buts inscrits, et l’espoir d’enfin conserver une efficacité offensive qui leur manquait cruellement ces derniers temps.


source : www.midilibre.fr
crédits photos : www.midilibre.fr


Mots clés : , , , ,