L'actu du Nîmes Olympique

le 25 janvier 2013

Football : Nîmes, une série à préserver

Les « Crocos » restent sur six matches sans défaite. Mais dans le Gard, personne ne veut s’enflammer. Quand bien même Nîmes reçoit la lanterne rouge ce vendredi soir.

Il faut faire attention aux petits détails, rester vigilant. Encore plus dans cette période où l’équipe marche bien. » Après six matches sans défaite, Victor Zvunka est bien le dernier à s’enflammer. Il rappelle d’ailleurs qu’il y a à peine plus d’un mois, avant la réception de Niort, l’avenir nîmois était beaucoup moins éclairci (10e à cinq points du premier relégable). Trois matches de championnat et trois victoires plus tard, les choses ont quelque peu changé. Cinq points, c’est désormais ce qui sépare les Nîmois du podium. Mais l’objectif reste le même pour le technicien croco : arriver le plus vite possible aux 42 points. En cas de victoire contre la lanterne rouge sedanaise (coup d’envoi ce vendredi soir à 20 h), ce cap libérateur ne serait plus qu’à huit longueurs. « Il faudra conserver notre efficacité, continuer à jouer sur nos qualités », signale Gragnic, concentré sur son équipe plus que sur le manque d’efficacité flagrante des Ardennais.

« Peut-être plus difficile que contre Clermont »

« Ce sera peut-être encore plus difficile que contre Clermont. C’est une équipe qui a absolument besoin de points, prévient Zvunka. Ils sont bien organisés, vont vite en contre et disposent de beaucoup de jeunes qui payent sans doute leurs petites erreurs. » Jean-Alain Fanchone devrait faire ses débuts aux Costières avec l’impatience d’un joueur qui n’a quasiment plus goûté à la compétition depuis près d’un an. « Ça fait plaisir de retrouver le terrain. Je n’ai pas d’appréhension particulière, juste peut-être quelques petites interrogations physiquement », souligne le néo-Croco.

« Garder le rythme »

Les Sangliers pointent à la dernière place du classement avec sept points de retard sur le premier non-relégable, comptent deux matches en moins, mais restent sur trois rencontres sans défaite en championnat. Défaits mardi soir en Coupe de France face à Lorient (1-0), ils n’auront pas le temps de digérer. Un atout pour les Nîmois ? Pas vraiment, selon Zvunka. « Au contraire même, je dirais que ça leur a permis de jouer, de garder le rythme. »


source : www.midilibre.fr
crédits photos : www.midilibre.fr


Mots clés : , , , ,