L'actu du Nîmes Olympique

le 20 juillet 2013

A Nîmes Olympique, le puzzle est presque complet

Pour voir à l’œuvre Anthony Koura, qui s’est engagé jeudi pour trois ans, il faudra attendre lundi. Comme dimanche sera une journée de repos, le club lui a évité un aller-retour juste pour participer à la séance de samedi matin. Le milieu offensif du Mans a gagné une journée supplémentaire pour préparer sa venue dans le Gard, qu’il rejoindra donc en voiture ce dimanche.

« Koura, un joueur de percussion, qui dribble et provoque »

En attendant, vendredi matin, à La Bastide, Victor Zvunka se réjouissait à l’idée d’accueillir ce nouvel élément : « Il correspond exactement à ce que je recherchais. C’est un joueur de percussion, de vitesse, qui dribble et provoque. Il a les deux pieds et peut jouer à tous les postes de l’attaque. En quatre mois, il a marqué six buts et délivré dix passes décisives avec Luzenac en National, cela veut dire qu’il a de la qualité. Il n’a pas d’expérience mais Benezet n’en avait pas non plus beaucoup. À nous, le staff, de le faire progresser. »

Dans le grand bain dès mercredi

Cette cinquième recrue, le coach nîmois la lancera sûrement dans le grand bain, mercredi, lors du dernier match de préparation, face à l’AC Ajaccio. « Il a repris au début du mois, il n’est donc pas à court de forme, précise Zvunka, même si physiquement, il n’est pas au top car il n’a pas travaillé comme nous et n’a pas disputé de rencontre, juste des oppositions internes. »

Avec Koura, international tricolore chez les jeunes (44 sélections, 19 buts), courtisé par la sélection du Burkina où sont nés ses parents, le puzzle est presque complet. Il ne manque plus qu’une pièce. Elle devrait venir de l’étranger, a priori d’Amérique du sud. « On n’est pas loin de conclure », assurait hier le président Gazeau, tout en apportant un bémol : « C’est compliqué au niveau des papiers. Si on le prend, je veux surtout savoir quand il pourra être qualifié pour jouer. Si ça devait prendre trop de temps, deux ou trois mois, on y réfléchirait à deux fois. »

Petite déchirure pour Poulain 

Ce nouveau venu, un jeune élément offensif, ne sera bien évidemment pas là mercredi. Sur le banc, en revanche, Zvunka espère que Benmeziane pourra s’y asseoir afin de lui donner « un peu de temps de jeu ». L’ex attaquant d’Uzès-Pont tape à nouveau dans le ballon, tout comme Ogounbiyi que son entraîneur aimerait récupérer pour le 1er tour de coupe de la Ligue, à Laval le 6 août. Nouri, lui, sera bien présent pour affronter les Corses. S’il n’a pas joué contre Toulouse et s’est contenté, vendredi, de faire du vélo, c’est pour soigner une légère entorse de la cheville gauche. Son retour sur le terrain est programmé ce matin.

Rien de grave non plus pour Cordoval, qui a reçu à Albi une béquille à la cuisse gauche. Idem pour Boche (genou) dont l’IRM passée hier a juste révélé « une petite contusion avec un petit œdème osseux. Je devrais pouvoir reprendre rapidement avec le groupe ». Ce devrait être un peu plus long pour Poulain (psoas) mais, a priori, pas autant que ce que l’on pouvait craindre. Le docteur analysera les clichés de l’IRM du défenseur vendredi matin mais la déchirure ne semble pas profonde.


source : www.midilibre.fr
crédits photos : www.midilibre.fr


Mots clés : , , , ,