L'actu de Montpellier

le 14 mai 2013

René Girard : « Quatres années superbes avec Montpellier »

L’entraîneur du MHSC livre son sentiment à l’issue d’une saison difficile pour l’équipe de Montpellier. Il fera ses adieux au public de La Mosson, samedi, face à Lille. 

Alors qu’il disputera samedi, contre Lille, son dernier match à La Mosson à la tête du Montpellier-Hérault, l’entraîneur s’est confié en exclusivité à Midi Libre. Un entretien complet à découvrir dans notre édition de mercredi 15 mai. René Girard achèvera la semaine prochaine avec Montpellier un bail de quatre ans marqué par un bilan remarquable avec notamment une finale de Coupe de la Ligue et un titre de champion de France.

Au revoir à La Mosson, samedi, face à Lille

Il fera ses adieux – ou son au-revoir – au public de La Mosson, samedi à l’occasion de la réception de Lille. Au moment de faire le bilan de ce parcours, le Gardois a évoqué « quatre années fantastiques, ce qui n’est pas donné à tout le monde dans ce métier. » « J’étais venu ici pour pérenniser le club au plus haut niveau et je pense que c’est ce qui a été fait », a ajouté le Gardois qui gardera un souvenir impérissable de ses joueurs : « Un groupe exceptionnel avec lequel je n’ai pas toujours été tendre mais j’ai su hausser son niveau d’exigence. »

Une fin de saison délicate

Il a également tenu à rendre hommage aux supporters montpelliérains, « avec lesquels il y a eu une vraie osmose, même dans les moments difficiles, parce que ce sont des gens qui connaissent le football et savent apprécier les bons moments. Qu’ils me disent merci est le plus beau des compliments. » L’entraîneur du MHSC a reconnu vivre une fin de saison délicate avec de nombreuses défaites à l’extérieur. « On aurait pu être plus haut si on avait été dans une autre dynamique » a-t-il regretté, en référence à l’annonce très précoce de son départ en fin de saison. « Ma décision est prise », avait-il déclaré dans nos colonnes en février, ce qui avait été interprété par Louis Nicollin comme un désir de départ et avait rompu la communication entre les deux hommes.

« Les choses auraient pu se passer différemment »

Depuis, Loulou a annoncé que Jean Fernandez serait le successeur de René Girard à la tête du club. « S’il y avait eu discussion, cela aurait sans doute amené une réflexion sur une possible prolongation de contrat, a reconnu René Girard. Mais il n’y en a pas eu et c’est dommage. Je respecte le club, je respecte le président, mais je pense que les choses auraient pu se passer différemment. » Pour finir sur une bonne note, l’entraîneur montpelliérain a souhaité « une grande fête contre Lille, chargée d’émotion, pour le public et pour tous les joueurs qui sont eux aussi appelés à partir en fin de saison. »

 

 

brightcove.createExperiences();


source : www.midilibre.fr
crédits photos : www.midilibre.fr


Mots clés : , , , , , ,