L'actu de Montpellier

le 06 août 2013

Mercato : Montpellier attend toujours l’oiseau rare en attaque

Alors que la piste Khlifa s’enlise, le MHSC devrait démarrer la saison avec Herrera en pointe… Un choix par défaut.

C’est le dossier chaud du mercato montpelliérain où la recherche d’un attaquant de pointe a été érigée comme priorité absolue.

Les matches de préparation ont mis en évidence le manque criant d’un attaquant « capable de prendre la profondeur », ce que ne peut pas faire Herrera, pénalisé par sa lenteur, et ne fera pas Charbonnier, dont le départ à Reims est désormais officiel.

Pas Niculae non plus

Qui, alors ? Khlifa, dont le feuilleton à rallonge semble l’éloigner tous les jours un peu plus de La Mosson ? Pour l’heure, c’est « le statu quo », avoue Jean Fernandez qui, avec le départ de Charbonnier en Ligue 2, a vu s’éloigner une monnaie d’échange avec Évian, interessé par le profil de l’ex-Angevin. Niculae, que le coach héraultais a déjà dirigé à Auxerre et Nancy ? « Je le connais bien, il a l’avantage d’être libre mais il ne correspond pas au profil recherché », renvoie ce dernier. Un autre, alors ? Une chose est sûre, le club s’y attèle, convaincu de l’urgence de la situation et de devoir sortir le carnet de chèques, dans un mercato jusqu’ici prudent (800 000 € pour Sanson, quand Bakar et Tiéné sont arrivés libres).

Bakar absent 15 jours

Il y a effectivement urgence dans un club qui a perdu Giroud, Utaka et Belhanda en deux ans, pas remplacé jusqu’ici. Aït-Fana est en phase de reprise, Mounier en recherche de ses sensations égarées, Koita et Tinhan très jeunes et Bakar pas opérationnel avant 15 jours. « Il a subi une grosse fatigue musculaire, explique Jean Fernandez. Il a été opéré d’une appendicite en fin de saison dernière et, quand il est arrivé, il a eu un problème dentaire. Il a fallu l’opérer des dents de sagesse pour éviter les inflammations. Après, on a eu une crainte au niveau musculaire, on a préféré patienter avec une mise au repos totale. Je pense que dans les deux semaines, il sera compétitif. »

Sans buteur, on fait comment ? C’est toute la question de ce début de saison pour le MHSC. En attendant, Jean Fernandez va devoir « faire avec » les joueurs qu’il a. Ce qui se résume surtout à Herrera : « Il a un comportement exemplaire depuis le début de la préparation, apprécie le coach, alors que le joueur a perdu plus de 4 kg cet été. Il a un profil où il manque de vitesse et de vivacité mais, sur le plan technique, c’est un des meilleurs joueurs chez nous. On a envie de l’aider. Il ne faut pas se focaliser que sur lui mais sur l’animation générale. » Ça ressemble pour l’instant à un choix par défaut.



source : www.midilibre.fr
crédits photos : www.midilibre.fr


Mots clés : , , , , , ,