L'actu de Montpellier

le 24 août 2013

Ligue 1 : Montpellier face à Sochaux, comme un véritable départ

Après Paris et Monaco, le MHSC doit montrer ce qu’il a dans le ventre. Et lancer sa saison. Montpellier – Sochaux c’est ce samedi soir à 20 h à La Mosson.
 

« On attend la première victoire. Elle est importante pour lancer la saison. » En peu de mots, Joris Marveaux a parfaitement tout résumé, comme il sait si bien le faire. Le milieu de terrain montpelliérain sait que sa saison et celle de ses équipiers passent par la case d’un nouveau départ, ce soir contre Sochaux.

Le nul inaugural contre Paris (1-1) avait rassuré sur les vertus de combattants des Héraultais et leur capacité à entretenir leur réputation de meilleure équipe de L1 à domicile sur les deux dernières années. La défaite à Monaco (4-1) a aussi confirmé leurs lacunes récurrentes à l’extérieur et leur dépendance vis-à-vis de Cabella dans l’animation offensive.

Tout porte à croire que, cette saison encore, le MHSC s’assurera un maintien pas trop fébrile à domicile. Et que le reste, le petit plus qui fait les grandes épopées, se jouera dans son bilan loin de ses bases.

« La pression du public peut nous donner la bonne attitude » Jean Fernandez

Avec un point sur six possibles après avoir joué les deux monstres du championnat, Montpellier est donc un relégable en trompe-l’œil et il lui appartient de le prouver, ce soir.

« Je ne sais pas si on peut parler de vrai départ mais il faut qu’on gagne un match au plus vite, estime Jean Fernandez. Mais tous les matches seront difficiles et se joueront sur des détails. Là, on joue chez nous, peut-être que la pression du public va encore nous donner la bonne attitude. »

Des joueurs en dedans seront sur le banc

L’entraîneur montpelliérain a relativisé la portée de la déroute à Monaco, dimanche (4-1). Mais il ne s’est pas privé pour reprocher à ses joueurs leurs manquements défensifs, longue séance vidéo à l’appui. Et pour en tirer les conséquences. Quelques-uns des joueurs en dedans seront ainsi sur le banc, ce soir. Ce sera le cas d’Emanuel Herrera et sans doute d’Anthony Mounier.

Djamel Bakar devrait ainsi savourer sa première titularisation. En attendant l’arrivée d’un ultime renfort, il fait partie des recrues que Fernandez connaît bien et sur lesquelles il veut s’appuyer.

« Il n’est pas encore à 100 % car sa préparation a été perturbée par une appendicite et des problèmes dentaires, mais sa vitesse et son volume de course vont nous aider cette saison », analyse l’ex-entraîneur de Nancy, où il a découvert les qualités du joueur.

Camara et surtout un Montaño en pleine forme, incarneront les autres pointes affûtées de l’ambition montpelliéraine pour chasser et manger du “Lionceau”. Si Cabella est chargé de se mettre au viseur, cela facilitera les choses. Mais le génie montpelliérain reprend à peine après avoir été ménagé une semaine (douleur à l’aine) et devrait débuter sur le banc.

Une défense recomposée

Fernandez ne perd pas non plus de vue qu’il alignera une défense recomposée et privée de Congré et El Kaoutari. « Sochaux a été blessé par sa défaite à domicile contre Lyon (1-3) et voudra rebondir, prévient-il. Ils sont bons dans la conservation du ballon et possèdent des joueurs offensifs de qualité avec Boudebouz, Roudet et Bakambu. »

Ne nous voilons pas la face : Sochaux fait partie des équipes que Montpellier doit impérativement battre à La Mosson. Ce match inaugure d’ailleurs une période de championnat à la fois favorable et révélatrice pour le MHSC. Avec, à venir, des déplacements à Nice, Évian, Ajaccio et les réceptions de Reims et Rennes, on saura, dans un mois, si Montpellier peut viser le haut du tableau.



source : www.midilibre.fr
crédits photos : www.midilibre.fr


Mots clés : , , , , , ,