L'actu de Montpellier

le 28 novembre 2013

Incidents OGC Nice-ASSE – Nicollin : «Il disjoncte complètement le ministre»

Quelques jours après les incidents entre supporters lors de la rencontre entre l’OGC Nice et l’ASSE (0-1), Louis Nicollin -le président de Montpellier- a jugé de mauvaise l’interdiction de déplacement infligée aux supporters des Verts. 

 

Louis Nicollin ne veut pas interdire les déplacements de supporters. Alors que les incidents qui ont frappé la rencontre OGC Nice-ASSE (0-1) le week-end dernier en Ligue 1 ont relancé le débat sur les supporters et les stades, le président de Montpellier s’est insurgé contre la décision de bloquer les déplacements. D’après lui, cela n’est pas une solution sur le long terme.

 

Ça peut vous intéresser :
Incidents OGC Nice/ASSE : «Même si ce n’était pas calculé, on s’est suicidés»

 

NICOLLIN PRÔNE LE DIALOGUE ENTRE LES PARTIES
« Je pense qu’on va tous se rencontrer entre pouvoirs publics et clubs de supporters pour mettre les choses à plat. Personnellement, je pense que les supporters doivent faire un effort mais ce n’est pas en interdisant tout qu’on arrangera les choses, a-t-il déclaré dans Luis Attaque sur RMC. Il faut discuter mais je pense qu’on va y arriver. »

 

« C’EST UN PROBLÈME DE POLICE »
Interrogé après les propos de Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur, qui a appellé les dirigeants à prendre leurs responsabilités, Louis Nicollin n’y est pas allé avec le dos de la cueillière. « C’est un problème de police, a-t-il ajouté. Les clubs les paient assez cher d’ailleurs. Mais soit on les paie et ils sont efficaces, soit on ne les paie pas et on prend des gardiens ou autres. Mais là, il disjoncte complètement le ministre ! »

Retrouvez toute l’actualité du mercato en cliquant ici

Retrouvez toutes les vidéos en cliquant ici


source : www.le10sport.com
crédits photos : www.le10sport.com


Mots clés : , , , , , , ,