L'actu de Montpellier

le 06 mars 2013

Football : Maradona prêt à entamer des négociations avec Montpellier

Louis Nicollin avait évoqué la venue de Maradona à Montpellier dans une boutade sur RMC. L’affaire peut-elle vraiment devenir sérieuse ?

Maradona à Montpellier ? Nom d’un Pibe ! On se pince, ce matin encore, pour croire à ce qui ressemble à une fable. Après avoir confirmé le départ en fin de saison de René Girard, son actuel entraîneur, Louis Nicollin avait lancé ce défi en forme de boutade à propos du nom du futur successeur : « Pour emmerder le PSG, je vais faire venir Diego Maradona. »

« Ça fait un moment que Maradona nous fait des appels du pied »
Louis Nicollin

Et voilà que Youssef Haijoub, directeur de SGM Agency, qui gère l’image de Maradona en France, a déclaré mardi que la star argentine, libre depuis son départ du club d’Al Wasl à Dubaï en juillet 2012, après une saison comme entraîneur, était prête à entamer des négociations avec Montpellier. « Mais ça fait un moment que Maradona nous fait des appels du pied, ce n’est pas la première fois », confirme Louis Nicollin, plus fier qu’embarrassé par la situation.

« S’il demande 30 000 € je signe demain »
Louis Nicollin

« Qui ne serait pas intéressé ?, ajoute le président montpelliérain. Pourquoi ne pas prendre Maradona au sérieux ? S’il demande le minimum d’un entraîneur de L1, à savoir 30 000 euros, je signe demain matin. Même s’il veut une villa et une voiture avec chauffeur, il n’y a aucun problème. Car il n’y aura jamais d’entraîneur à 100 000 euros à Montpellier. »

La question du salaire

Le salaire, voilà bien la pierre d’achoppement dans cette histoire. Car Maradona touchait un million d’euros par mois à Al Wasl, 240 000 € en tant que sélectionneur de l’Argentine de 2008 à 2010. Et le “Pibe del Oro” mérite bien ce surnom de “gamin en or”. On le voit mal venir faire du bénévolat alors qu’il touche toujours 350 000 € comme ambassadeur du football à Dubaï et que plane au-dessus de sa tête une drôle d’épée de Damoclès : 37 millions d’euros dus au fisc italien à l’époque où il enchantait le public de Naples. Une ardoise annulée pour vice de procédure, mais qui sera à nouveau étudiée prochainement.

Une vie grillée par les bouts de tous les excès

Maradona confiait lundi que son rêve était d’entraîner Messi sous le maillot du Barça. À l’évidence, pour atteindre ce rêve, le Pibe doit relancer, à 52 ans, une carrière d’entraîneur limitée aux deux expériences citées plus haut et à une grosse vingtaine de matchs en D1 argentine dans les années 90. Le tout sans jamais faire d’étincelle.

Le “gamin” qui défiait les lois de la logique et de l’apesanteur sur un terrain a aussi grillé sa vie de star par les bouts de tous les excès : drogue, alcool, surpoids… Champion du monde en 86 avec l’Argentine, Diego est sorti du stade du Mondial de 94 sur un contrôle positif à la cocaïne. Il a failli quitter celui de la vie en 2007, entre malaise cardiaque et hépatite. Délestée de 40 kilos après une intervention chirurgicale sur son estomac, l’étoile s’est rallumée, ravivant le mythe de l’immortalité.

« Maradona n’est sûrement pas plus ingérable que d’autres « 
Louis Nicollin

« Pour moi, Maradona est le plus grand joueur de tous les temps avec mon ami Michel Platini », reconnaît Nicollin. Collectionneur de stars, Loulou a l’œil humide de celui qui peut mettre un monstre vivant dans la vitrine de ses plus belles collections.

Mais l’homme d’affaire garde les pieds sur terre : « Maradona n’est sûrement pas plus ingérable que d’autres coaches que j’ai eus. Je vais en discuter avec mon fils, la tête du club, mais pourquoi ne pas aller discuter à Dubaï. Qu’est-ce qu’on risque ? » Au pire, un bon coup médiatique.

« On n’est pas pressé »
Louis Nicollin

Quoi qu’il advienne, cela fait un bel écran de fumée en attendant la désignation du futur entraîneur. Parmi les prétendants, avec Kombouaré et Tigana, Domenech est resté évasif sur la question. Mais Nicollin l’assure : « On n’est pas pressé. On peut se donner jusqu’au mois d’avril. » Le temps du rêve.


source : www.midilibre.fr
crédits photos : www.midilibre.fr


Mots clés : , , , , , ,