L'actu de Montpellier

le 30 octobre 2013

Football / Belhanda ne regrette rien

L’ex meneur de jeu du MHSC, transféré cet été pour 11 millions d’euros au Dynamo de Kiev, trouve progressivement ses marques dans la capitale ukrainienne et ne regrette pas son choix : « J’ai signé sans complexe. Pour l’instant, tout se passe bien » a-t-il confié à beIn Sport.

Champion de France avec Montpellier en 2012, sifflé la saison suivante par les supporters de La Mosson, Younès Belhanda a tout connu avec son club formateur. Son club de toujours, jusqu’à l’été dernier quand celui qui a été élu en 2012 meilleur espoir de la Ligue 1 a décidé de filer au Dynamo Kiev, contre 11 millions d’euros, alors qu’on lui promettait un grand championnat européen.

« Il me fallait une nouvelle motivation »

« J’ai signé sans complexe », explique aujourd’hui l’international marocain à beInsport. « Quand j’ai eu l’appel du Dynamo, le président a voulu me rencontrer à Monaco, explique le natif d’Avignon. Dès qu’il m’a présenté le projet, je n’ai pas voulu attendre plus. Dès qu’il est venu, il m’a convaincu. J’ai vu qu’il me connaissait. »

Et d’expliquer encore : « Cela faisait dix ans que j’étais à Montpellier. J’étais dans mon cocon et il me fallait une nouvelle motivation pour repartir de l’avant. »

Six buts depuis le début de saison

Après des débuts timides, Belhanda, auteur de 5 buts en 12 matches de championnat et 1 en Ligue Europa, est en train de trouver ses marques :  » Au début, il y avait un temps d’adaptation un peu compliqué avec la langue et le changement de pays. C’est un changement important mais, pour l’instant, tout va bien. » L’ancien Montpelliérain monte en puissance, dans un rôle qu’il apprécie : « Le coach (Oleg Blokhine) m’a placé directement en numéro 10. Il m’a recruté pour ça. »

Quant à son espoir de rejoindre un jour l’Angleterre, Belhanda n’y a pas renoncé, bien sûr : « Mon rêve est d’aller jouer en Angleterre, mais peut-être que je n’ai pas fait ce qu’il faut l’année dernière, celle qui a suivi le titre de champion avec Montpellier pour les attirer », a encore confié le milieu offensif de 23 ans. Il sait ce qu’il lui reste à faire.



source : www.midilibre.fr
crédits photos : www.midilibre.fr


Mots clés : , , , , , ,