L'actu de Montpellier

le 06 octobre 2013

Foot/L1 : Montpellier reçoit Lyon avec un moral tout neuf

Remontés, les Montpelliérains savent qu’un succès constituerait le déclic tant attendu. Mais les statistiques ne sont pas en faveur des Héraultais, les Lyonnais perdent généralement peu à la Mosson.

Louis Nicollin n’est pas un inconditionnel des chiffres. Il leur préfère généralement les bons mots et les improvisations.

Cette fois, pourtant, le président du Montpellier Hérault a jeté un œil sur la situation de son équipe, l’an passé, à la même époque. Et qu’a-t-il déniché ? « J’ai remarqué que nous avions huit points après huit journées, soit un de moins que cette saison. Pourtant, on n’était pas “taillé” comme nous le sommes cette année. Qu’est-ce qu’on prend ! Je ne saisis pas tout, mais bon, je m’en fous. Frêche avait raison en disant que dans la vie, il y a 90 % de cons. » Et Loulou d’ajouter, mi-amusé, mi-goguenard : « En plus, je ne vais me fâcher avec personne, car tout le monde va penser être dans les 10 % restant… » Fermez le ban !

La confiance est de mise 

La confiance en son groupe est donc de mise chez le président du MHSC. Et s’il admet que cette série de nuls (6 en huit matches, donc cinq consécutifs) est « surprenante », il consent qu’une « victoire aujourd’hui serait la bienvenue ».

Il n’est pas le seul, évidemment. Jean Fernandez mesure également les conséquences d’un succès éventuel face aux “Gones”. « C’est un match important pour de multiples raisons, souffle l’entraîneur héraultais. Une victoire nous permettrait de garder une bonne dynamique et de verser du bon côté au classement. » 

Mais encore ! Au-delà de l’aspect mathématique, non négligeable, un succès face à l’OL marquerait forcément les esprits et ôterait probablement une sacrée dose de pression sur les épaules héraultaises. « Lyon reste une formidable équipe de notre championnat, relève l’ancien technicien de l’OM et Auxerre, ils ont des soucis d’effectif actuellement, notamment défensifs, mais il reste de sacrés bons joueurs. Leur état d’esprit sera proche du nôtre : gagner pour aller de l’avant. »

Montpellier en rêve. Onzième avant cette 9e journée du championnat, le club héraultais doublerait même son adversaire du jour en cas de victoire et préparerait de la meilleure manière possible la venue du Losc, le 19 octobre.

Un équilibre à trouver

Pour cela, le MHSC va devoir trouver le parfait équilibre entre rigueur défensive et réalisme offensif. Incapables, jusqu’à présent, de maîtriser une rencontre dans sa totalité, les Héraultais l’ont payé au prix fort et transformé des victoires potentielles (Évian, Rennes ou Ajaccio) en matches nuls inquiétants.

Ce soir, Montpellier aura quasiment bouclé le premier quart de son championnat et de l’issue de la rencontre face à l’OL, dépendra la teneur d’un premier bilan. « Je ne résonne pas comme ça, lâche Jean Fernandez. L’essentiel est de continuer à progresser tout en essayant de gagner le maximum de rencontres. Les bilans, on les fera beaucoup plus tard… »

Attention quand même ! Il semblerait que Louis Nicollin ait décidé de se pencher plus souvent sur les chiffres…



source : www.midilibre.fr
crédits photos : www.midilibre.fr


Mots clés : , , , , , ,