L'actu du Foot Amateur

le 09 août 2013

L’AFL ne tremble pas face à l’Olympique d’Alès en Cévennes

Les Mendois ont battu (3-2) le pensionnaire alésien de CFA 2.

Et un de plus ! L’AFL a désormais l’habitude d’accrocher à son tableau de chasse des plus gros (théoriques) que lui. Mercredi soir, c’était au tour de l’OAC (Olympique d’Alès en Cévennes), pensionnaire de CFA2 de venir se faire croquer au stade Delmas par le nouveau promu de DH.

Fadigoal a encore frappé

« Le score n’est pas la priorité sur les matchs amicaux », explique l’entraîneur adjoint des Mendois, Maxime Teissier, après cette nouvelle victoire de l’Avenir Foot Lozère. Mais quand même, 3-2, ça donne aussi des indices… Et ça rappelle des souvenirs. Après une saison fantastique, avec montée, trophées et 16e de finale de Coupe de France, le buteur Fadil Gourmat ne semble pas émoussé. Alors que Mende était mené 0-1 (but de Jalal Falaq sur corner à la 15e), “Fadigoal” a transformé un penalty (20 e)… sur une Panenka ! Et on le retrouvait juste avant la pause au bout d’un bel enchaînement en contre-attaque pour prendre l’avantage au score (2-1, 45e).

L’effectif progresse…

À la mi-temps, branle-bas de combat dans l’effectif. L’AFL a profité de son banc renouvelé, alors qu’il lui manque encore des joueurs clé bloqués à l’infirmerie (Le Corvaisier, Lohier, Mordacq…), pour donner du temps de jeu à ses 21 joueurs disponibles. Résultat, presque deux équipes sur le terrain. Et de nouveaux motifs de satisfaction pour les entraîneurs. « Là, on a vraiment senti une réelle progression dans notre préparation », se réjouit Maxime Teissier, alors que Mende va enchaîner les matchs dans les prochains jours (au Puy-en-Velay samedi, face à la réserve ponote le 14, puis celle de Rodez le 16). Si cinq des sept nouvelles recrues étaient déjà passées par le club, les deux autres ont montré le même « bon état d’esprit ».

Christian Ferreira réduit l’écart

L’effectif étoffé « en qualité et en quantité » ne se lit pas forcément sur la feuille de match (c’est l’habituel Mohamed Haddani qui a marqué à la 55e), mais c’est un plus certain en vue de ce marathon relativisé par le coach adjoint : « Une mi-temps par joueur, ce n’est pas une charge de travail extraordinaire ». L’AFL tient donc la cadence, comme l’an dernier. Et ce n’est pas le but de Christian Ferreira à la 80e, permettant à Alès de combler le trou de toute façon définitif (3-2, score final), qui sèmera le doute chez les petits poucets…



source : www.midilibre.fr
crédits photos : www.midilibre.fr


Mots clés : , ,