L'actu du Foot Amateur

le 09 septembre 2013

Béziers : L’ASB assure l’essentiel !


Au terme d’une seconde période passionnante, l’ASB s’est imposée à domicile face à Martigues grâce à un but de Grégory Vignal.

Une fois n’est pas coutume c’est ce dimanche à 15h00 que l’AS Béziers a reçu le FC Martigues, un candidat à la montée en National, dans son antre de Sauclières. Les fortes pluies de la veille n’ayant pas donné d’autre choix à l’arbitre de la rencontre que de reporter le coup d’envoi de ce match de 24 heures.

La meilleure occasion pour Taillan, le but pour Vignal

Si la première période semblait dans l’ensemble à l’avantage des locaux, la prestation des 22 joueurs paraissait tout de même moyenne et les occasions de but se faisaient rare. Cependant, à la 39ème minute sur un centre venu de la gauche Michel Ramon, bien inspiré, dévié pour Robin Taillan, en position idéale pour conclure. Le biterrois reprenait sans contrôle mais croisait trop sa frappe qui allait mourir en sortie de but. C’était sans nul doute la plus grosse occasion de cette première mi-temps. On croyait alors que les deux équipes allaient rejoindre les vestiaires sur ce score nul et vierge. Mais à 2 minutes de la pause, Grégory Vignal allait trouver la faille dans la défense martégale. Héritant d’un ballon récupérait au milieu de terrain et n’étant pas attaqué, la recrue biterroise se frayait un chemin plein axe face au but et pouvait décocher une frappe au 25 mètres. La trajectoire flottante de son tir faisait mouche. Vignal inscrivait là son tout premier but sous le maillot de l’ASB.

Une seconde mi-temps passionnante

La seconde période fut d’un tout autre acabit que la première. Passionnante, stressante parfois… De quoi vous donner des palpitations au coeur.

S’il avait été un peu attentiste en première mi-temps, les martégaux étaient bien obligés de se montrer un peu afin de revenir au score. Mais, comme lors de ses trois premiers matches, Béziers demeurait solide défensivement (1 seul but encaissé après 4 journées de championnat). Manuel Lucas remplaçait, en défense centrale, Reddah Atassi légèrement touché sans que cette solidité défensive s’en ressente.

Le tournant du match, s’il y en avait eu un, aurait pu avoir lieu à l’heure de jeu. Averti à deux reprises successivement, Gregory Vignal était expulsé et laissait ses coéquipiers à 10. Les martégaux poussaient alors encore un peu plus pour revenir mais malgré cela ce sont encore les biterrois qui allaient se procurer quelques occasions de plier le match. Ainsi, Sébastien Taillan, qui venait de remplacer Yann Djabou, voyait le gardien martégal effectuer une superbe parade qui l’empêchait de marquer. Enfin, à 4 minutes de la fin, alors que Ahmed Soukouna s’ouvrait le chemin du but, le défenseur martégal Yohan Congio commettait une faute à la limite de la surface de réparation. Déjà averti, Congio était à son tour expulsé. Les deux équipes finissaient donc le match à 10 contre 10. Sur le coup-franc consécutif à la faute, Sebastien Taillan trouvait le poteau de Martigues. Il était dit que ce match allait tenir en haleine les spectateurs présent au stade. Et l’arbitre du match en faisant jouer 5 minutes de temps additionnel participait à sa manière à entretenir le suspens. Finalement, l’ASB s’imposait 1 – 0.

Il est des matches, dira à la fin Mathieu Chabert, qu’il faut savoir gagner sans être bon ou dans la douleur. Aujourd’hui, sans réaliser un gros match, l’ASB a démontré qu’elle savait être solide et qu’elle savait gagner ce genre de match.

Après 4 matches, Béziers est 3ème avec 12 points (à 2 points du leader Hyères) et reste avec Hyères et Cannes la seule équipe invaincu.

Prochaine journée : Samedi 14 septembre à 20h00 à Rodez

source : www.asb-foot.com
crédits photos : www.asb-foot.com


Mots clés : , , , ,